Entendez-vous les cris de ces femmes ?

 

Entendez-vous les cris de ces femmes ? Pas si loin pourtant, en RDC, en Guinée, au Rwanda….. pour ne parler que des plus récents. Ces africaines crient leur douleur, crient les atrocités qui ont meurtri leur corps.

Un filet d’information, quelques images sur les conflits mais le silence surtout, unsilence devenu habituel.

Pourquoi ce silence? Pour préserver les intérêts des Etats? Parce que ces cris proviennent de certaines populations ?

Une femme qui crie, une femme battue, violée, meurtrie au plus profond, contrainte souvent de côtoyer son bourreau impuni, n’est ce pas les Droits de l’Homme qui sont bafoués ostensiblement, n’est ce pas la dignité humaine, donc notre dignité à tous qui est remise en cause ?

Pour certains ce silence est pourtant assourdissant, empêchant le repos et poussant à la révolte. L’association « Cris de Femmes » est née de cette révolte. L'associationCris de Femmes se veut l’écho du cri de toutes ces femmes qui souffrent dans l’anonymat, dans l’indifférence. Elle crie l’injustice, l’indignité, leur indignation, Notre inaction complice.

Bien sûr il existe des associations, des ONGs qui font un travail souvent formidable notamment sur le terrain pour ces femmes. Cris de Femmes se veut aussi être l’écho de leur action et crie sa reconnaissance pour ces organisations. Mais celles-ci restent très peu nombreuses, trop dans l’ombre et mobilisent trop peu de personnes. Pourtant si la souffrance des femmes engendrée par des violences abjectes que la pudeur nous empêche souvent de décrire touche chacun d’entre nous dans sa propredignité d’Homme, pourquoi si peu d’entre-nous se sent concerné, si peu est mobilisé, si peu agit ? Est ce de l’indifférence, un déni d’humanité ou tout simplement de l’ignorance entretenue par ce silence médiatique complice?

Cris de Femmes crie pour rompre ce silence, pour que personne ne puisse se boucher les oreilles aux cris de ces femmes, pour que personne ne puisse fermer les yeux sur ces robes entachées de sang, pour que la conscience collective se révolte, se responsabilise et qu’un jour enfin plus personne ne soit amenée à voir et à entendre ces atrocités et que la dignité humaine soit préservée en chacun d’entre nous?

 

Par Issatou

 

Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Juillet 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31

Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Cris de Femmes



Livre d'or

Galerie photos (1)

HTML libre

Contenu html de votre module