Congolais, mourez en silence !

 


C’est ainsi qu’on peut tristement résumer le conflit qui a déjà fait 6.9 millions de morts en République Démocratique du Congo (RDC).

 

En effet, ne voyez pas dans ce conflit une énième querelle de « tiers-mondistes » assoiffés de pouvoir.

 

La RDC est le siège de rapports de forces entre les différentes puissances occidentales pour le contrôle du coltan.

 

Avez-vous déjà entendu parlé du coltan ? Non ? Et pourtant nous l’utilisons tous les jours.

Le coltan est un minerais qui entre dans la composition de nombreux appareils électroniques, par exemple, le téléphone portable que vous venez d’utiliser ou encore l’ordinateur sur lequel vous surfez. Mais le coltan est surtout indispensable à l’industrie aérospatialeaéronautique et de défense (réacteurs, missiles, satellites…).

 

 

Plus que ses attraits mercantiles, c’est l’enjeu géostratégique de cet or gris qui justifie les 6.9 millions de morts.

 

Parce que pour contrôler 80% de la réserve mondiale en coltan que représente la RDC, les puissances occidentales, avec des systèmes de défense militaire de haute technologie, sont prêtes à tout.

 

Nos gouvernements à travers nos entreprises soutiennent des groupes rebelles qui maîtrisent les mines de la région et les Etats pilleurs de la RDC (le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi) par lesquels le coltan quitte la région.

 

Mais que fait l’ONU ?

 

Rassurez-vous, l’ONU est bien présente en RDC par la MONUSCO qui constitue aujourd’hui l’opération la plus importante de maintien de la paix. Mais la pus grande partie des casques bleus ne sont pas dans la zone d’extraction du coltan. Et pourtant, c’est bien là que sont morts tous ces gens, que plus de 200.000 femmes et enfants ont été victimes de violences sexuelles depuis quinze longues années.

 

Aujourd’hui, au Kivu, la vie n’est plus La survie est devenue l’exercice du quotidien. La scandaleuse richesse du sous-sol congolais, au lieu de conduire à la prospérité de son peuple, l’ entraîne inexorablement vers son extermination.

 

Alors qu’allons-nous faire ?

 

Allons-nous comme en 1937 laisser un peuple affronter seul ses tribulations ou allons-nous dire non aux puissances de l’argent et sauver le peuple congolais.

Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Septembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Cris de Femmes



Livre d'or

Galerie photos (1)

HTML libre

Contenu html de votre module