Cris de Femmes

 

 

 

Cris de femmes est une association qui a pour objectif final de faire naître et grandir une mobilisation citoyenne en faveur des femmes victimes de violences, en particulier en période de conflit en Afrique.

 

Cette association est née de l'indignation liée au désert médiatique sur le conflit en République Démocratique du Congo.

En effet, quand nous n'avons pas d'images d'un conflit qui a déjà fait plus de 6,9 millions de morts en 15 ans, ce conflit n'existe pas pour nous occidentaux.

Et pourtant l'Afrique a sa première guerre mondiale : le Congo. Le monde ne sait pas que pour la deuxième fois de son histoire, le peuple congolais subit un holocauste. Et cette fois-ci les femmes paient de leur dignité ; le viol est devenu une arme de guerre.

 

Mais les massacres se déroulent sous le silence de la communauté internationale.

Ce silence, Krishna MAKIESE-KEGNE, présidente fondatrice de Cris de femmes, ne veut plus en être complice.

Alors pour que ces femmes ne souffrent plus en silence, Cris de femmes veut faire entendre leur douleur.

Parce que l'humanité ne peut pas se taire face aux cris de toutes ces femmes meurtries aux plus profond de leur chair, Cris de Femmes veut faire entendre leur voix.

Parce que je ne veux plus m'indigner en silence,  je prête ma voix pour que leurs cris arrivent jusqu'à vos oreilles.

 

Comment

 

En interpellant nos élus politiques: parce qu'il faut une volonté politique de tous nos dirigeants pour mettre fin à ces atrocités

En contactant les médias: parce qu'ils doivent rendre public cette situation afin de faire pression sur nos élus.

En multipliant les événements visant à informer les citoyens: parce que seule une forte mobilisation citoyenne peut faire pression sur nos dirigeants.

 

 

Pourquoi

Parce que le fond de cette guerre se trouve dans le sous-sol de la RD Congo.

En effet, la majorité des produits que nous utilisons au quotidien contient des  composants provenant du sous sol congolais.

Alors que nos téléphones portables sont fait de leur sang, nous n'entendons même pas leurs cris.

Maintenant, entendez-vous leurs cris ?

 

 

Mais au delà des atrocités commises au nom de nos sociétés de consommation, c'est le modèle de société dans laquelle nous vivons, qui me révolte. Société dans laquelle l'être humain et l'environnement ne sont que des instruments, toujours pour l'augmentation vertigineuse des profits d'une minorité.

 

Alors maintenant que vous connaissez le sort de ces femmes et comme le dit Stéphane HESSEL ; INDIGNEZ-VOUS !

 

 

Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Novembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Rechercher sur le site

Newsletter

  • En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Cris de Femmes



Livre d'or

Galerie photos (1)

HTML libre

Contenu html de votre module